La mise en accessibilité à l’école privée

la-mise-en-accessibilite-lecole-privee

Comme tous les établissements recevant du public dans la commune soumis aux normes d’accessibilité, l’école privée a bénéficié, début 2014, d’un diagnostic financé par la mairie. « Nous avons élaboré un plan de travaux sur trois ans qui est déposé à la préfecture », expose Ludovic Chaillou, président de l’Organisme de gestion de l’enseignement catholique (Ogec).

Sur le site maternel, l’objectif est d’aménager deux classes et un sanitaire pour les personnes à mobilité réduite (PMR). En primaire, trois classes seront mises aux normes, le sanitaire PMR existant sera modifié et un autre sera créé. « Nous nous attaquerons très vite à la mise en place d’une signalétique pour les différents handicaps moteurs et visuels. Nous aurons à fixer des bandes podotactiles en haut et en bas des escaliers. De nombreuses adaptations au niveau des portes seront exécutées. »

L’Ogec prévoit un impact assez considérable sur les finances de l’école. Lors de la dernière assemblée générale, il a proposé aux familles une augmentation de la cotisation annuelle qui passera à 189 €. L’association engagera également les parents à participer à certains travaux afin de réaliser des économies.