Passage de la présidence APEL

ecole-privee-des-parents-preoccupes

Lors de l’assemblée générale de l’association de parents d’élèves de l’école privée (Apel), deux sujets ont émergé du débat : le transport scolaire et la pratique de jeux dangereux.

La première préoccupation concerne le transport scolaire dont ne peuvent bénéficier toutes les familles, trois soirs par semaine (les lundi, mardi et jeudi), alors qu’elles paient intégralement le service.

L’aménagement des Nouvelles activités pédagogiques (Nap), puis l’heure diocésaine, spécifique à l’école catholique, répartie sur trois jours par tranches de vingt minutes, allongent la journée. La sortie du soir est reportée à 16 h 45. Trop tard pour le ramassage scolaire qui a lieu à 16 h 25. Plusieurs enfants sont contraints d’utiliser l’accueil périscolaire et leurs parents, obligés de régler une charge supplémentaire.

« C’est injuste. L’an dernier, nous avons présenté une pétition au conseil départemental et à la mairie. Nous n’avons pas obtenu de proposition satisfaisante, de réponse adaptée. Nous voudrions réétudier le problème avec la mairie, sérieusement », objectent les deux coprésidentes de l’Apel.

Jeux dangereux

Des parents, dont les enfants ont témoigné ou ont été victimes, ont alerté l’école sur la pratique de jeux dangereux, en récréation : jeu du foulard, jeu de la tomate, jeu du massage… La direction et les responsables de l’Apel, avec les instances éducatives, vont mettre en oeuvre un projet global de sécurité qui pourra s’étendre sur plusieurs années.

Au programme : la sensibilisation aux jeux dangereux, au harcèlement, la prévention routière et la sécurité domestique. Les parents seront invités à des rencontres avec intervenants ; les enfants seront formés par des moyens adaptés et ludiques.

L’Apel organisera, dans l’année, des moments de convivialité et des temps participatifs : le 6 décembre, un spectacle de Noël ; le 15 janvier, une galette des Rois ; le 1er avril, un carnaval avec l’école du Moulin ; le 18 juin, la kermesse avec l’Ogec (organisme de gestion).

Le 13 mars, la journée « structures gonflables », ouverte à tous, aura lieu dans la salle omnisports et polyvalente.