Archives pour la catégorie La presse

La kermesse de Notre-Dame aux couleurs de l’Amérique latine

Après le défilé derrière le char représentant le Christ de Rio et les cactus de la campagne brésilienne, les 184 écoliers des sept classes ont présenté des danses de divers pays d’Amérique latine dans des costumes aux couleurs bariolées confectionnés, notamment, par Mmes Chaillou et Delahaye.

la-kermesse-de-notre-dame-aux-couleurs-de-lamerique-latine

Enregistrer

Passage de la présidence APEL

ecole-privee-des-parents-preoccupes

Lors de l’assemblée générale de l’association de parents d’élèves de l’école privée (Apel), deux sujets ont émergé du débat : le transport scolaire et la pratique de jeux dangereux.

La première préoccupation concerne le transport scolaire dont ne peuvent bénéficier toutes les familles, trois soirs par semaine (les lundi, mardi et jeudi), alors qu’elles paient intégralement le service.

L’aménagement des Nouvelles activités pédagogiques (Nap), puis l’heure diocésaine, spécifique à l’école catholique, répartie sur trois jours par tranches de vingt minutes, allongent la journée. La sortie du soir est reportée à 16 h 45. Trop tard pour le ramassage scolaire qui a lieu à 16 h 25. Plusieurs enfants sont contraints d’utiliser l’accueil périscolaire et leurs parents, obligés de régler une charge supplémentaire.

« C’est injuste. L’an dernier, nous avons présenté une pétition au conseil départemental et à la mairie. Nous n’avons pas obtenu de proposition satisfaisante, de réponse adaptée. Nous voudrions réétudier le problème avec la mairie, sérieusement », objectent les deux coprésidentes de l’Apel.

Jeux dangereux

Des parents, dont les enfants ont témoigné ou ont été victimes, ont alerté l’école sur la pratique de jeux dangereux, en récréation : jeu du foulard, jeu de la tomate, jeu du massage… La direction et les responsables de l’Apel, avec les instances éducatives, vont mettre en oeuvre un projet global de sécurité qui pourra s’étendre sur plusieurs années.

Au programme : la sensibilisation aux jeux dangereux, au harcèlement, la prévention routière et la sécurité domestique. Les parents seront invités à des rencontres avec intervenants ; les enfants seront formés par des moyens adaptés et ludiques.

L’Apel organisera, dans l’année, des moments de convivialité et des temps participatifs : le 6 décembre, un spectacle de Noël ; le 15 janvier, une galette des Rois ; le 1er avril, un carnaval avec l’école du Moulin ; le 18 juin, la kermesse avec l’Ogec (organisme de gestion).

Le 13 mars, la journée « structures gonflables », ouverte à tous, aura lieu dans la salle omnisports et polyvalente.

La mise en accessibilité à l’école privée

la-mise-en-accessibilite-lecole-privee

Comme tous les établissements recevant du public dans la commune soumis aux normes d’accessibilité, l’école privée a bénéficié, début 2014, d’un diagnostic financé par la mairie. « Nous avons élaboré un plan de travaux sur trois ans qui est déposé à la préfecture », expose Ludovic Chaillou, président de l’Organisme de gestion de l’enseignement catholique (Ogec).

Sur le site maternel, l’objectif est d’aménager deux classes et un sanitaire pour les personnes à mobilité réduite (PMR). En primaire, trois classes seront mises aux normes, le sanitaire PMR existant sera modifié et un autre sera créé. « Nous nous attaquerons très vite à la mise en place d’une signalétique pour les différents handicaps moteurs et visuels. Nous aurons à fixer des bandes podotactiles en haut et en bas des escaliers. De nombreuses adaptations au niveau des portes seront exécutées. »

L’Ogec prévoit un impact assez considérable sur les finances de l’école. Lors de la dernière assemblée générale, il a proposé aux familles une augmentation de la cotisation annuelle qui passera à 189 €. L’association engagera également les parents à participer à certains travaux afin de réaliser des économies.

Kermesse de l’école Notre Dame de Lourdes

kermesse-de-lecole-notre-dame

135 enfants, de la très petite section au CM2, ont invité leurs parents et familles à la kermesse de l’école. Cette année, le thème s’intitulait Au fil du temps. Les danses ont illustré l’homme préhistorique de Cro-Magnon, les chevaliers de la Table Ronde, les guinguettes, l’Égypte, les Romains, etc.

Un magnifique char a ouvert le défilé en matinée et 360 personnes ont participé au repas du midi, avant la fête sous le soleil. L’animation était assurée par Fusion spectacles de Saffré. Céline Robin la présidente de l’Apel (Association des parents de l’enseignement libre), a salué l’investissement des parents, des bénévoles, de l’équipe enseignante et des Atsem.

Premier Carnaval commun des deux écoles du Bignon

premier-carnaval-commun-aux-deux-ecoles

Les associations de parents d’élèves de l’école du Moulin (APE) et de l’école Notre-Dame-de-Lourdes (Apel) ont échangé à plusieurs reprises sur le projet d’un carnaval commun. Une coopération est née : le Bonhomme Hiver était fabriqué par les parents de l’école publique (selon une longue tradition) et Hiverna naissait au sein de l’école privée.

Vendredi en fin d’après-midi, dans les deux établissements, les déguisements, les maquillages créaient l’ambiance. De nombreux parents se sont mobilisés. Les équipes enseignantes costumées étaient au complet. Puis tout le monde a convergé vers la place de l’Hôtel-de-Ville pour défiler ensemble dans les rues du bourg, sous la pluie. Les figures n’ont pu être présentées à l’épreuve du feu.

Même si l’embrasement prévu n’a pas eu lieu, la manifestation a fait germer un nouveau partenariat entre les deux écoles. « Nous avons la volonté de réunir les enfants de la commune. Nous espérons que la prochaine édition sera un succès », soulignent les deux présidentes, Anne Le Brisault de l’APE et Céline Robin de l’Apel.